Mono-Page : un site moderne ?



Avec l’avènement des smartphones et autres tablettes, le modèle de site mono-page semble devenir un standard. En effet plus de la moitié des internautes consultent les sites à travers leurs appareils mobiles.

Il est donc capital d’être le plus lisible possible quel que soit le support utilisé par les visiteurs. Un site moderne se doit donc d’être “responsive” afin de pouvoir s’adapter à toutes les tailles d’écran, sans pour autant devoir développer et gérer deux ou trois sites différents (mobile, tablette, PC de bureau).

Malheureusement beaucoup d’agences web continuent de proposer le mode “responsive” en option souvent à un tarif prohibitif.

Pour le Mono-page

Le choix d’une architecture mono-page est souvent un choix gagnant puisque cela permet à un appareil mobile de simplement faire défiler la page pour accéder à l’intégralité du contenu du site.

Cette structure de site permet donc de présenter plusieurs rubriques et activité sur la page d’accueil du site, la rend de fait plus attractive et moins “plan plan” qu’un site classique qui se contente de présenter l’entreprise sur sa page d’accueil ou pire qui y présente ses dernières nouvelles, obligeant l’utilisateur à chercher dans des menus pas toujours pratiques.


Ainsi, on peut constater sur un site comme A Rossa Location que la solution est parfaitement adaptée à la présentation de l’activité de location d’appartements meublés saisonniers….

En effet, avec le jeux des contenus répartis sur plusieurs onglets sur une même page, l’internaute n’est pas amené à devoir charger de multiples pages pour trouver toutes les informations dont il a besoin. Un simple clic permet de passer d’un bloc d’information à un autre.

Contre le Mono-page

Cependant, la solution mono-page n’est pas adaptée à un site au contenu touffu. Il n’est effectivement pas très digeste d’afficher sur une seule et même page des kilos d’informations, pas forcément toutes à afficher ensemble.

Il faut donc dans ces situations se tourner vers des sites plus classiques, multi-pages qui bien que très satisfaisants ne sont généralement pas très modernes.

C’est le cas pour des sites comme celui de l’hypnothérapeute Mireille Clapier-Desclos qui a décidé de faire de son site une vitrine complète de son activité. Ainsi le site Hypnose 2 Savoie est une mine d’information à propos de l’hypnose ericksonienne et surtout la façon dont elle est mise en œuvre par le praticien.

Dans le cas des mobiles et tablettes, le menu peut être difficilement accessible aux “non-initiés” et gâche en partie la fluidité de la navigation.

Il est donc capital de bien penser l’ergonomie du site et d’avoir des liens internes visibles et non limités au seul menu afin de faciliter la navigation des internautes mobiles.

Vers l’hybride !

Quelle solution me direz-vous ? L’hybride bien sûr !!!

Il s’agit d’un astucieux mariage entre un site mono-page qui présentera l’essentiel de l’entreprise des services proposés et d’éventuelles news ou réalisations dans les sections de la page d’accueil.

Chacune de ces sections présenteront des liens directement dans le contenu, le plus souvent sous forme de bouton, vers des pages additionnelles plus spécialisées et qui permettront de détailler une technologie ou une approche.

On peut citer comme exemple la réalisation de l’agence web digitale Internet D2 Savoie pour le compte du Dr Dumas-Vidal, médecin esthétique, dans le cadre de son activité d’épilation laser définitive.

On retrouve ainsi sur le site Épilation Laser 73 une page d’accueil qui présente les services, les technologies, l’adresse et le profil du médecin ainsi que quelques photos de réalisations.

Chacun des blocs le nécessitant renvoient quand à eux vers des pages dédiées qui permettent de détailler plus avant chacun des sujets abordés.

On peut donc trouver son bonheur dans toutes les structures de site quelle que soit l’approche mais il est clair que la solution de l’hybride mono-page permet d’allier le meilleur des deux mondes, le modernisme et la fluidité d’une part, des informations complètes et détaillées d’autre part…

Les commentaires sont fermés.